Home / Aliments / NUTRITION DES POISSONS ET AZOTE AMMONIACAL TOTAL

NUTRITION DES POISSONS ET AZOTE AMMONIACAL TOTAL

Par  Dr Mustapha ABA, Chercheur en Aquaculture Nutrition des Poissons Maroc.

L’azote joue un rôle important dans le système aquacole en raison de son double rôle en tant que nutriment et toxique. Or la source alimentaire des poissons en aquaculture est la protéine contenue dans l’aliment aquacole.

La protéine diététique optimale requise pour la condition des poissons dépend de plusieurs facteurs; la différence entre les besoins en protéines des poissons est influencée par la taille, le poids corporel, le système de culture, la densité de culture, les facteurs environnementaux, la valeur biologique des sources de protéines, et l’énergie non protéique.

La production de déchets métaboliques d’azote par les poissons issue du catabolisme des protéines, est influencée  par de nombreux facteurs endogènes et exogènes tels que la génétique, le stade de développement, la taille, le système d’élevage et le régime alimentaire.

L’ammoniac est le type prédominant de l’azote excrété, et des niveaux élevés d’excrétion d’ammoniac peuvent être dus à un apport protéique élevé ou à une alimentation inadéquate.

L’ammoniac est le principal métabolite azoté du catabolisme des protéines chez les poissons. L’ammoniac se présente soit sous sa forme ionisée (NH4 +) ou sous la forme non syndiquée (NH3, azote ammoniacal libre), cette dernière concentration étant fonction de la concentration en NH4 +, du pH de l’eau, de la température. La somme de ces deux formes est la concentration totale en azote ammoniacal (TAN).

La valeur nutritionnelle des aliments pour poissons dépend de la qualité des protéines contenues dans les ingrédients entrant dans la composition des aliments. En nutrition des  poissons, les protéines sont l’élément nutritif qui influence le plus le coût de production. En outre, les protéines peuvent devenir un problème environnemental si des niveaux supérieurs à la capacité d’utilisation de l’animal sont utilisés. Compte tenu du fait que les poissons ont besoin dans les  protéines du ratio d’acides aminés nécessaire pour former de nouvelles protéines musculaires et d’autres protéines corporelles, mais l’excès d’acides aminés sera éliminé par les poissons sous forme d’azote ammoniacal, ce qui peut favoriser l’eutrophisation de taux de croissance et augmentation du coût de production.

Les protéines alimentaires sont le facteur le plus important qui influe sur les performances de croissance des poissons et le coût de l’alimentation. De plus, la protéine est un nutriment essentiel et le plus coûteux dans les aliments préparés pour le poisson. Réduire son niveau entraînera une réduction drastique de la croissance et devra donc être soigneusement formulé pour répondre aux besoins des poissons.

Parmi les stratégies adoptées pour la réduction de la teneur en protéines brutes dans les régimes alimentaires on note la supplémentation en acides aminés synthétiques qui est une  stratégie possible pour des formulations mieux équilibrées en acides aminés dans les régimes.

 

 

About Dr Mustapha . A

Check Also

RÔLE DE L’AQUACULTURE DANS LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE MONDIALE À VALEUR NUTRITIONNELLE

Dr Mustapha ABA, Chercheur en Aquaculture, Maroc. INTRODUCTION La sécurité alimentaire peut être définie comme …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *