Home / Aquaculture / IMPORTANCE DU CONTROLE DU pH EN AQUACULTURE

IMPORTANCE DU CONTROLE DU pH EN AQUACULTURE

Par: Dr Mustapha ABA, Chercheur en Aquaculture, Nutrition des Poissons, Maroc.

En général, les aquaculteurs cherchent à maximiser la production de poissons dans leurs étangs en augmentant la densité d’empoissonnement, les taux d’alimentation et la puissance d’aération, tout en s’efforçant de maintenir des niveaux d’oxygène adéquats en assurant l’aération, le contrôle d’autres paramètres importants de la qualité de l’eau, dont le pH est invariablement négligé. Les aquaculteurs ne sont pas conscients de l’ampleur des pertes économiques dans l’élevage des poissons et des crevettes, qui pourraient être évitées en contrôlant le pH dans l’eau, associées à l’adoption de pratiques de gestion pour maintenir ce paramètre à des niveaux sûrs pour les poissons.

Variations du pH de l’eau tout au long de la journée

D’une manière pratique, le pH de l’eau reflète la concentration en ions hydrogène (H+) ou hydroxyle (OH-) dans l’eau : H20 = H+ + OH. On peut alors dire que dans de l’eau neutre (pH = 7,0) les concentrations de H+ et OH- sont équivalentes. Si une eau contient plus d’ions H+ que d’ions OH-, elle sera acide (pH < 7,0). Sinon, il sera alcalin (pH > 7,0).

Tout comme la concentration d’oxygène, le pH de l’eau de l’étang des poissons et des crevettes varie également au cours de la journée. Le pH de l’eau augmente de l’aube au milieu de l’après-midi (16:00 h), car les micro-algues (phytoplancton) éliminent le dioxyde de carbone de l’eau pendant la photosynthèse. La diminution de la concentration de dioxyde de carbone tout au long de la journée réduit la concentration des ions H+ et augmente celle des ions OH-, rendant l’eau plus alcaline. Plus le phytoplancton est abondant dans les bassins d’élevage, plus le pH varie au cours de la journée.

Les valeurs de pH supérieures à 9,0 (souvent entre 9,5 et 10) sont fréquentes dans les eaux de croissance contenant de grandes quantités de phytoplancton (eau verte à faible transparence). L’eau possède un mécanisme tampon formé par les ions carbonate, bicarbonate et hydroxyle (alcalinité totale de l’eau) et les ions calcium et magnésium (dureté totale de l’eau). Le pH élevé et la sursaturation en oxygène de ces bassins permettent aux poissons d’éviter une exposition prolongée aux eaux de surface. Ceci peut expliquer la réduction de l’activité alimentaire et de la consommation alimentaire des poissons aux heures de pointe de la photosynthèse (habituellement entre 11 h et 16 h) dans les étangs aux eaux très vertes. Les valeurs extrêmes du pH font que les poissons et les crevettes ont une consommation alimentaire réduite, avec une perte pour la croissance et la conversion alimentaire. De plus, les animaux aquatiques exposés périodiquement à des valeurs extrêmes de pH peuvent avoir une immunité compromise et devenir plus sensibles aux maladies.

Le pH de l’eau a une influence sur le potentiel toxique de l’ammoniac

L’ammoniac (NH3) est un gaz toxique généralement présent dans les eaux de croissance. L’ammoniac généré par les poissons provient du catabolisme des acides aminés (protéines) assimilés lors de la digestion. Les poissons et les crevettes excrètent de l’ammoniac principalement par les branchies. Une grande partie de l’ammoniac dans l’eau de l’élevage, est produite par la décomposition microbienne de la matière organique (algues mortes, fèces, résidus alimentaires et engrais organiques). Certains engrais inorganiques appliqués à l’eau de la ferme aquacole, peuvent également être des sources directes d’ammoniac (sulfate d’ammonium, nitrate d’ammonium, phosphate d’ammonium, etc.). L’utilisation de kits d’analyse permet de quantifier la concentration d’ammoniac total dans l’eau. L’ammoniac total comprend l’ammoniac gazeux (NH3 : forme toxique) et l’ion ammonium (NH4+ : forme légèrement toxique). Souvent, la quantité quotidienne d’ammoniac apportée aux pépinières est rapidement utilisée comme source d’azote par les algues et les bactéries, de sorte que la concentration totale d’ammoniac dans l’eau est nulle ou très proche de zéro. Cependant, lorsque l’apport d’ammoniac est supérieur à la capacité de traitement et d’assimilation des algues et des bactéries ,ce qui est le cas, par exemple, dans les fermes aquacoles où l’alimentation est excessive, la concentration en ammoniac dans l’eau commence à augmenter. Ainsi, la concentration totale d’ammoniac dans l’eau des étangs d’élevage de poissons et de crevettes peut varier de zéro à des valeurs proches de 10 ppm ou 10 mg/litre (1 mg/l équivaut à 1 ppm ou « partie par million »). Mais des valeurs d’ammoniac total comprises entre 4 et 6 mg/litre sont généralement enregistrées dans les étangs à des taux d’alimentation élevés. Plusieurs facteurs déterminent la concentration d’ammoniac total dans les pépinières. Les plus importants sont le taux d’alimentation quotidien, la qualité de l’alimentation et le taux de renouvellement de l’eau. Dans les fermes aquacoles où le renouvellement de l’eau est faible, les ajustements du débit d’alimentation et l’utilisation d’aliments de haute qualité sont des pratiques importantes pour contrôler les apports d’ammoniac.

Le pH de l’eau détermine la quantité d’ammoniac total sous forme toxique (NH3) et non toxique (NH4+). L’augmentation du pH transforme l’ion ammonium (NH4+) en gaz ammoniac (NH3), ce qui augmente la concentration d’ammoniac toxique dans l’eau (tableau 1). Le pH est donc un facteur déterminant du risque d’intoxication des poissons et des crevettes par l’ammoniac. Et ce risque est plus élevé dans les étangs où le pH de l’eau est élevé.

Les effets du pH sur les poissons des étangs d’eau chaude
pH Effets sur les poissons
4 Point de mort acide
4 à 5 Pas de reproduction
4 à 6.5 Croissance lente
6.5 à 9 Plages souhaitables pour la reproduction des poissons
9 à 10 Croissance lente
≥11 Point de mort alcalin

 

About Dr Mustapha . A

Check Also

INGENIEUR TUNISIEN EN GENIE HALIEUTIQUE ET ENVIRONNEMENT CHERCHE UN EMPLOI DANS LE DOMAINE DE L’AQUACULTURE

Ingénieur halieute diplômé de l’Institut National Agronomique de Tunisie (INAT) est actuellement à la recherche …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *