Home / Aquaculture / REFLEXION POUR ASSURER LA SECURITE ALIMENTAIRE EN AFRIQUE A L’ERE DE COVID 19-PAR LA TRANSFORMATION DES PRODUITS D’AQUACULTURE

REFLEXION POUR ASSURER LA SECURITE ALIMENTAIRE EN AFRIQUE A L’ERE DE COVID 19-PAR LA TRANSFORMATION DES PRODUITS D’AQUACULTURE

Par: Dr Mustapha ABA, Chercheur  en Aquaculture, Nutrition des Poissons. Maroc.

La pandémie de COVID-19 s’est progressivement infiltrée dans nos pays. Alors que nous cherchons à assurer la santé et la sécurité de nos familles, pour beaucoup de gens, la nourriture n’a jamais semblé aussi importante, à la fois comme source de nutrition et pour beaucoup de bien être et de santé. La question est de savoir si, alors que les perturbations économiques se poursuivent, nous pouvons éviter une crise alimentaire liée à cette pandémie dans le monde et en Afrique surtout.

Introduction

La pandémie COVID-19 continue d’avoir de profondes implications, en façonnant la demande mondiale et en modifiant les schémas d’approvisionnement de nombreuses industries, notamment le secteur de la pêche et de l’aquaculture.

Dans le monde entier, COVID-19 a généré un choc économique mondial massif, par les ralentissements et les récessions économiques qui frappent plus durement les ménages les plus pauvres par une réduction de la capacité de stockage des produits alimentaires surtout ceux liés à la production de l’aquaculture. De plus, COVID-19 a déjà un impact majeur sur les chaînes d’approvisionnement et la logistique, tant pour les producteurs que pour les consommateurs, comme en témoignent la fermeture des frontières, et la réduction du trafic aérien. Donc cette pandémie  aura de nombreux effets négatifs sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle, en particulier dans les pays de l’Afrique.

Rôle de l’aquaculture dans la santé et la sécurité alimentaire en Afrique

La pandémie de COVID-19 s’est progressivement infiltrée dans tous les pays. Alors que nous cherchons à assurer la santé et la sécurité des familles, pour chaque personne, la nourriture n’a jamais semblé aussi importante, à la fois comme source de nutrition et, de santé. La question est de savoir si nous avons pu tirer des leçons lors de ces perturbations économiques alimentaires afin  d’éviter une crise alimentaire liée à cette pandémie.

Les observations dans plusieurs pays ont mené à souligner que les personnes souffrant de malnutrition et dont l’immunité est compromise sont plus exposées et plus susceptibles de propager le virus de Covid 19. Ce que nous consommons comme aliments et la qualité  de ces derniers,  ont une incidence sur notre santé et notre bien-être ainsi que notre système immunitaire. D’où notre  dépendance majeure des agriculteurs pour assurer la production et  pour nous livrer les aliments sur les marchés. Mais il y a des contraintes, certains, aliments sont plus nutritifs que d’autres ; comme les produits d’aquaculture riche en protéines.

Ainsi pour une réponse efficace à une crise alimentaire liée à la COVID-19 nécessite d’examiner comment restructurer nos systèmes alimentaires afin de protéger less communautés de la mauvaise santé, et de garantir une alimentation de bonne qualité nutritionnelle. Tout comme les soins médicaux, la nourriture issue de l’aquaculture doit pouvoir traverser librement les frontières des pays africains,  afin de veiller à ce que des aliments sains et nutritifs soient disponibles en quantité suffisante.

La technique de transformation une alternative pour assurer la disponibilité des produits aquacoles en ces moments difficiles de la pandémie

Pour sauver des vies, er répondre aux besoins alimentaires en produits aquacoles, et prévoir des solutions à plus long terme pour soutenir la reprise et renforcer la résilience en Afrique. Les communautés aquacoles responsables doivent promouvoir et protéger les produits alimentaires issus de l’aquaculture  par des techniques fiables, sûres et saines.

Le renforcement de la gestion des produits aquacoles en Afrique par la transformation des ces produits ; permettra de prévenir les ruptures dans la chaîne d’approvisionnement des poissons et  contribuera à garantir la sécurité alimentaire pendant la crise pandémique. Les activités liées à la production, et  à la transformation, doivent être développées en Afrique afin de répondre à la demande continue en produits d’aquaculture et c’est la une réflexion pour toutes les communautés aquacoles d’afrique pour continuer à innover et prendre des mesures nécessaires pour transformer les produits de leur aquaculture,dans le but de renforcer la sécurité alimentaire et la durabilité environnementale dans notre continent.

La demande croissante de poissons, enregistrée à l’échelle mondiale, est de plus en plus satisfaite par la production issue de l’aquaculture qui s’oriente progressivement, en faveur de la consommation de produits transformés comparativement aux produits frais. En effet, grâce à la disponibilité des produits transformés de poissons on peut résoudre le problème de l’approvisionnement en produits frais,  et permet aussi  de prolonger la durée d’utilisation en produits aquacoles.

L’utilisation de nouvelles méthodologies de transformation permet , aussi d’avoir des opportunités de création d’emplois , et de développer et promouvoir l’industrie de la transformation des produits d’aquaculture en Afrique qui connait un grand retard par rapport aux autres continents.

Or, la demande croissante en poissons dans l’alimentation humaine s’est accompagnée d’un intérêt croissant pour la qualité et la sûreté des denrées alimentaires d’aquaculture. Ainsi, la transformation des poissons ; permet d’atteindre un niveau de qualité sans danger des produits aquacoles pour leur consommation, en contribuant ainsi à la sécurité alimentaire en Afrique dans ces moments difficiles.

Conclusion

Enfin, COVID-19 présente un principal enjeu et défi pour le système alimentaire aquacole en Afrique. Depuis lors, nous en avons appris beaucoup plus sur les dommages que le déficit  ces aliments aquacoles causent à la nutrition à la santé et des dommages qui peuvent se traduire par un risque accru de maladie du COVID-19 grave pour des millions de personnes. Tout comme les autres produits agricoles,  les produits d’aquaculture seront essentiels pour la santé et rendre nos systèmes immunitaires plus puissant pour faire reculer l’épidémie de COVID-19 et pour définir un nouvel avenir de notre aquaculture en Afrique.

Alors protégeons nous par les règles de santé, restons chez nous, soyons vigilants, mais pas négligents.

 

About Admin . A

Check Also

   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *