Home / Aquaculture / LE CHAPITRE AFRICAIN DE LA WORLD AQUACULTURE SOCIETY, REGION AFRIQUE DE L’OUEST, LANCE UN MAGAZINE CONSACRE A LA FEMME AFRICAINE

LE CHAPITRE AFRICAIN DE LA WORLD AQUACULTURE SOCIETY, REGION AFRIQUE DE L’OUEST, LANCE UN MAGAZINE CONSACRE A LA FEMME AFRICAINE

MAGAZINE FÉMININ D’AFRIQUE DE L’OUEST

Première édition : Aquaculture et pêche.

Le chapitre africain de la World Aquaculture Society, région de l’Afrique de l’Ouest, dans le but de promouvoir le développement durable dans le domaine de l’aquaculture et de la pêche en Afrique en tant que continent, a incorporé de nouvelles stratégies pour obtenir l’implication des acteurs industriels et des professionnels dans le mouvement de cette poursuite.  D’où l’appel lancé aux femmes dans l’aquaculture pour qu’elles ajoutent leur voix.

Les valeurs de la recherche et la nécessité d’une exposition mondiale des idées et des réalisations dans ce domaine productif de l’approvisionnement alimentaire, de la création d’emplois et, en général, de la conservation des ressources naturelles sont considérées comme inestimables et, par conséquent, il est nécessaire de créer un espace médiatique unique pour les acteurs industriels et les professionnels viables dans le domaine de l’aquaculture et de la gestion des pêches. Le chapitre africain de la Société mondiale d’aquaculture, région de l’Afrique de l’Ouest, dans notre contribution appréciée au dialogue constructif et aux engagements visuels mondiaux sur les événements actuels dans le domaine de l’aquaculture en relation avec les synergies, les expériences et les leçons apprises dans l’industrie, a proposé la création du « West Africa Region Women Magazine ».

Ce magazine, dont la première édition est consacrée à l’aquaculture et à la pêche, est très utile, comme l’a montré l’un des webinaires de la WAS/AC/WAR. Il s’agit d’une note issue d’une consultation mondiale sur l’aquaculture appliquée qui permettra d’ancrer la reconnaissance des femmes et de créer un espace médiatique pour nos femmes dans l’aquaculture, afin que leur contribution unique à cette initiative puisse être réalisée au niveau mondial. En outre, le public pourrait être davantage attiré par le besoin d’investissement et de partenariat pour la croissance de l’aquaculture en Afrique de l’Ouest. Ce magazine est destiné à tous les jeunes professionnels (pisciculteurs), éducateurs, passionnés de développement communautaire, précisément dans le domaine de l’aquaculture, chercheurs scientifiques et étudiants en Afrique de l’Ouest qui travaillent dans le domaine de l’aquaculture et de la pêche.

Le magazine cherche à élargir la couverture médiatique de l’aquaculture dans la région, en informant le public sur le potentiel de croissance de cette industrie par la promotion et la mise en valeur des contributions proactives des femmes dans l’aquaculture dans le monde.

Le magazine des femmes de la région de l’Afrique de l’Ouest aura un effet positif et influencera l’intérêt du public pour l’aquaculture, et éclairera le chemin des jeunes qui ont l’intention de s’impliquer dans le processus. En tant que moyen de présentation virtuelle des actions et de l’implication des femmes dans l’aquaculture, le magazine favorisera davantage de partenariats, de réseaux, ainsi que le cours d’enseignement et d’apprentissage dans ce domaine. Ainsi, la base de connaissances du public sera élargie afin d’exploiter le potentiel de l’aquaculture dans la réalisation de la plupart des objectifs de développement durable.

About Admin . A

Check Also

INFLUENCE DE LA TECHNOLOGIE DES SERRES SUR LA TEMPERATURE DE L’EAU DANS LES ZONES DE HAUTE ALTITUDE SUR LA CROISSANCE DU TILAPIA DU NIL (Oreochromis niloticus)

L’adoption de la technologie des serres dans  l’aquaculture  des espèces de poissons d’eau chaude comme …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *